Depuis la fin de l’année 2011, vous pouvez vous rendre au Centre Est-Ouest pour la formation annuelle en permaculture, culture (permanente) agricole. La permaculture conçoit des systèmes sains et durables qui permettent la croissance et l’évolution naturelles. La permaculture est centrée sur la vie « à faible impact », la production alimentaire locale à petite échelle, la diversité, la coopération avec la nature et les uns avec les autres, la protection de la Terre, la protection de l’homme et le partage juste.

Comment faites-vous cela dans la pratique? Luc De Cuyper, coordinateur du Centre Est-Ouest, partage l’expérience d’ecofun.be avec le premier groupe de cours.

La colline de perma

En plus de la théorie, de la technologie, des exercices, des échanges d’expériences, des visites d’autres jardins de permaculture et de son propre projet final, le groupe de cours a également sélectionné un projet pratique sur le site, qui est traité dans chaque module de cours.

Parmi les nombreuses possibilités, une colline assez raide (environ 150 m2) qui était recouverte d’herbes et d’orties serait transformée en un modèle attrayant permatuintje.

La colline est dans la Ferme du Bois-le-Comte. Bois-le-Comte est une ancienne ferme transformée en maison d’hôtes écologique et centre de cours. Le centre est situé à Orval, au sud-est de la Belgique, à la frontière française. East West Centre organise des cours sur la vie naturelle, saine et inspirée.

Son emplacement unique a été choisi car il est assez visible et inspirera sans doute beaucoup de monde: il est situé juste à côté du camping et de la maison du personnel et à proximité du bâtiment principal (qui sert également de logement pour les invités et les groupes).

Toute la colline a été débarrassée des mauvaises herbes (quel travail!), Des chemins ont été posés et des tremplins ont été ajoutés (afin d’éviter toute marche sur les « lits » et que le sol ne soit pas compacté et que les arbres doivent être relâchés) et que les chemins ont été recouverts d’une couche rameaux couverts.

Ces rameaux arrêtent très lentement la croissance des mauvaises herbes et du compost. Une fois composté, la couche supérieure fertile des sentiers est projetée sur le reste de la colline.

Le reste de la colline était recouvert de différents types de paillis (pour protéger le sol du vent, de la pluie et du froid). Le groupe de cours a utilisé ce qui était disponible: du compost et de la paille à moitié digérés, du fumier de cheval et de la paille, ainsi que de nombreuses feuilles mortes. Voilà pour le travail préparatoire.

La forêt comme modèle

Luc De Cuyper: «Parce que nous voulions concevoir un système à la fois productif et durable (autonome), nous nous sommes basés sur l’écosystème naturel de l’Europe occidentale: la forêt.

Vous pouvez distinguer 3 couches qui se supportent: les arbres, les arbustes et la couche de sol.

  • Sur le côté nord de la colline de perma, il y a une mini-plantation avec des arbres plus élevés.
  • En bas, à l’ombre, nous avons posé des troncs d’arbre greffés de shiitake qui donneront une récolte délicieuse de l’année prochaine.
  • Après l’hiver, nous avons planté 16 arbres fruitiers et arbustes à fruits sur la colline de Perma: il suffit de mettre le paillis de côté et de le planter. Tout est arrivé en un rien de temps.

Les critères suivants ont joué un rôle dans le choix des arbres: fruit savoureux, rustique, ombrage partiel, assez résistant, mélange de connus et d’inconnus, pas trop grand (troncs bas pour les arbres).

Fruits en abondance

Surprenant de voir combien de fruits tiennent sur un si petit bout de terre! Pommes, cerises, poires, coings, nashi (poires asiatiques), nèfles, cassis, papaye («bananes européennes»), cornus kousa (cornouiller chinois), groseilles rouges, groseilles blanches, cassis, groseilles, groseilles, jostabes.

Chaque élève a adopté un arbre et découvert quelles plantes de soutien (également comestibles) pouvaient l’atteindre: fraises des bois, fleurs comestibles, herbes aromatiques, courgettes et citrouilles, haricots et maïs, … Le module suivant a été planté et semé, puis La cerise indienne décore la colline depuis des mois dans une belle orange.